1758: les Anglais débarquent !

Fidèle à sa politique d’équilibre des forces sur le continent européen, l’Angleterre voulait d’obliger le Roi de France à maintenir des armées sur sa façade atlantique (et donc à être moins menaçant envers nos voisins de l’est). Pour cela les Anglais débarquaient régulièrement sur les côtes de l’Atlantique ou de la Manche, faisaient un petit tour avec leurs troupes et repartaient quand les renforts français arrivaient. Afin de créer également une certaine animation, les Français effectuaient à leur tour des débarquements en Irlande, au pays de Galles ou sur la cote sud de l’Angleterre.Pour leur D Day de 1758, la Royal Navy (avec un futur roi à son bord) choisit la plage d’Urville comme tête de pont, peut-être en raison du précédent sous François 1er . C’est le pigeonnier de Dur-Ecu qui servit d’amer pour les manœuvres d’approche et le manoir a été un des premiers lieux occupés par les Anglais. De là, les troupes ennemies partirent sur Cherbourg, puis poussèrent vers le sud. Cette occupation temporaire a été à l’origine de la décision de créer à Cherbourg une rade artificielle, afin d’y maintenir une flotte de guerre.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s