1773: les propriétaires actuels s’installent

C’est en effet à la veille de la révolution que la famille Le Moigne, dont les descendants sont encore actuellement propriétaires, acheta le manoir. Il s’agissait d’une famille d’agriculteurs installée dans la Hague depuis un siècle et qui déménagea d’Omonville la Rogue à Dur-Ecu après avoir fait de gros travaux de réparation. Manifestement ils ne s’intéressaient pas à l’obtention du fief noble, ce qui aurait été d’ailleurs un fort mauvais investissement 16 ans avant la révolution !

Pour continuer à mettre en valeur le domaine agricole, Jean-Louis Le Moigne construisit en 1808 les 3 moulins à eau sur le Caudar (le ruisseau qui traverse Dur-Ecu et se jette dans la mer), et vraisemblablement à la même époque un moulin à vent sur la colline.

Le nom de la famille Le Moigne est vraisemblablement à l’origine du nom de « l’issue aux moines » donnée au chemin qui mène à la mer entre Dur-Ecu et Urville-Nacqueville. Au XIXème siècle, à une époque où (relativement) grande propriété terrienne et qualité de maire allaient souvent ensemble, plusieurs Le Moigne ont été maires d’Urville. A la fin du XIXème siècle, Dur-Ecu a été donné en fermage, la famille Bienvenu l’exploitant jusqu’à la Deuxième Guerre Mondiale.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s